Les bonnes adresses de Neko-line à Orléans !

Ou comment passer un weekend gourmand dans la jolie ville d’Orléans…

Ravie de vous retrouver pour partager avec vous mes expériences culinaires orléanaises !

J’avais envie de refaire un article dans ce style, comme je l’ai déjà fait pour un weekend à Paris. Vous pouvez déjà trouver sur mon insta la plupart de mes excursions culinaires dans différents coins de France. Mais un article permet de centraliser un peu plus les infos. Comme ça, si vous vivez vers Orléans ou si vous prévoyez d’y faire un tour prochainement, vous trouverez ici de quoi vous régaler durant votre séjour !  (oui c’est un peu le principe d’un guide et non ça n’est pas moi qui ai inventé le concept, je sais…^^)

Une fois n’est pas coutume, j’étais avec mon groupe d’amie surnommé Les Couilles ! enfin du moins 4 couilles sur 5. Et comme vous l’avez sans doute compris, on kiffe un peu beaucoup…la bouffe ! hihi. Donc c’est vrai que lorsque l’on se retrouve on aime bien manger un peu tout le temps et plutôt des trucs bons tant qu’à faire ! Parfois (à chaque fois) ce sujet vient même sur la table avant le début du weekend. c’est aussi un élément qui peut conditionner notre planning du weekend. Par exemple, si l’on prévoit de faire un brunch. Il faut du temps et parfois il faut réserver etc… Breeef, vous l’aurez compris nous sommes (un peu ?) des ventres sur pattes.

Donc déjà pour Orléans on avait bien envie de se faire un petit brunch. On a calé ça le dimanche mais non sans mal, parce que de mémoire il n’y en a pas tant que ça et puis on s’y est pris un peu tard pour la réservation. Mais avant cela, dès le samedi, notre hôte Alicouille, avait prévu une petite escale à une adresse plutôt sucrée.

Lire la suite

Dochilak, ma dernière découverte Coréenne

ou comment tester le bento coréen !

20180627_191703

A la fin du mois de juin mon amie Delphine qui vit en Allemagne, rencontrée il y a plusieurs années maintenant alors que j’étais Agent d’Escale SNCF le temps d’un été à Cannes, était de passage à Paris. Elle a pu se libérer pour me voir et comme souvent lorsque nous nous voyons, cela se passe autour d’un repas aux consonances asiatiques.

20180627_192856

Souvenirs Japonais rapportés par Delphine ^^

Nous nous sommes souvent vus chez Aki Café ou Boulangerie, pour un goûter ou un petit-déjeuner. Mais cette fois c’est Delphine qui a choisi une adresse que je ne connaissais pas d’ailleurs et c’est tant mieux.

Il faut dire que ma pote avait bien envie de cuisine coréenne pour lutter contre sa déprime « retour en France » suite à un super voyage en Corée du sud justement et au Japon ! L’année précédente elle a réalisé un rêve que nous avons en commun : partir au Japon. Elle en a profité pour s’arrêter quelques jours en Corée du sud. Finalement même si elle a beaucoup aimé le Japon, elle a eu un véritable coup de foudre pour son voisin, le pays du matin calme.

Donc ( revenons à nos moutons ^^) nous nous sommes retrouvées à Dochilak Opéra (il y en a plusieurs). je vous conseille de faire comme nous et de réserver car même en arrivant à 19h/19h30 il y a avait du monde et le restaurant n’a cessé de se remplir au fil de la soirée.

Dès le premier coup d’oeil, j’ai déjà validé une chose : la déco ! J’ai adoré les couleurs : bleu et noir, le mobilier asiatique, la vaisselle etc…bref le décor est planté pour déguster un bon repas coréen. Lire la suite

Je change de vie pro… encore ! ^^

Ou comment mon article précédent sur mon combat d’autoentrepreneur, était vraiment proche de la vérité !

En effet, dans mon billet précédent je vous parlais de mon quotidien en freelance ainsi que les hauts et les bas que j’ai connu avec ce statut.

working-girl-celibattante

Je vous expliquais aussi que pour la réalisation de certains projets, j’allais sans doute reprendre un statut de salarié, avec la stabilité que ce dernier peut apporter.

En écrivant ces phrases je ne pensais pas que les choses se dérouleraient de la sorte et je ne savais pas à quel point j’étais… dans le turfuuuu ! (futur pour les non-initiés ahah).

Et vous savez quoi ?! Lire la suite

Quelques bonnes adresses pour passer un bon weekend !

Ou comment se faire un marathon de plaisirs parisiens ^^

Il y a déjà un peu plus d’une semaine avec mes potes, plus communément appelées « Les Couilles » on s’est retrouvées sur Paris pour un petit weekend vraiment cool !

20180408_120613

Au programme : l’art de la table ! (on va appeler ça comme ça ahahah !)

Le but de cet article : vous donner quelques adresses sympas pour passer un bon weekend tranquilou à Paris. J’écris cet article aussi bien pour des personnes qui ne vivent pas à Paris et qui veulent connaître un ou 2 bons plans surtout culinaires ou pour des parisiens/iennes qui cherchent quoi faire/manger de leur weekend. Lire la suite

Aki Café & Boulangerie : une de mes adresses préférées à Paris !

…Ou comment vivre à l’heure japonaise dans la capitale française.

Pour ceux qui me connaissent ou qui me suivent sur les réseaux (en particulier sur Instagram) ca n’est pas un scoop… j’aime le Japon !

Alors non, je n’y suis jamais allée. Je rêve de faire ce voyage depuis le lycée je dirais, depuis que j’ai découvert cette culture et les manga. Mais c’est un sacré budget… et lorsque j’ai eu l’occasion de faire un gros voyage, je me suis faite embarquer dans un road trip de 2 mois aux U.S.A. une occasion manquée mais pas de regret, jamais !

Depuis j’ai rencontré celui que je surnomme « Mon Dragon » et le hasard fait bien les choses car il est lui-même fan de la culture nippone et des manga… incredible poto !

Donc en attendant le jour bénit où nous mettrons cap sur le pays du soleil levant, je recherche tout ce qui peut m’en rapprocher. Exemple : les sushis, les manga, les films jap, la Japan Expo, Hello Kitty et Pucca. Bon j’espère que vous aurez compris l’ironie, oui je caricature mais je me caricature un peu moi-même aussi. 😋

Donc vous imaginez, ma stupeur, ma surprise, mon émerveillement, ma joie, mon kiiiiffe quand j’ai découvert… La Rue Sainte-Anne à Paris ! Alias le quartier japonais !

Lire la suite

J’ai organisé ma première « Baby Shower » !

Ou comment concocter un doux moment pour une femme qui va très bientôt vivre…un accouchement !

20180225_152444

On grandit, le temps passe, on devient adulte alors qu’on se sentait juste sortir de l’enfance et un beau jour votre grande sœur vous annonce…qu’elle est enceinte !

Bon pour resituer le contexte, il faut savoir que depuis mon enfance et ce jusqu’à un âge plus avancé je déclarais à qui voulait l’entendre que je ne voulais pas d’enfant. Je trouvais que les cris, les pleurs, les caprices, que la demande permanente d’attention et ce durant des années, n’étaient pas des choses que j’aurais envie de connaître un jour… et je ne voyais que ces points là. Mon point de vue a changé, au fur et à mesure que « grandir » a commencé à devenir « mûrir » et surtout depuis que j’ai rencontré celui que j’appelle mon Dragon. Mais je trouve toujours cela très inquiétant de s’engager sur un si long terme. Même si je suis persuadée que c’est un bonheur immense que de mettre un enfant au monde, bonheur que j’ai moi-même envie de connaître, je ne peux m’empêcher d’avoir un sentiment d’emprisonnement en pensant au fait d’être lié à un petit être humain pendant des années et même toute une vie. Aujourd’hui avec mon compagnon on peut se dire « allez on plaque tout on se casse » ou encore « on réalise ce projet tant pis si on risque d’être hyper raide niveau argent ». Je me sens libre. Avec un enfant tout cela me semble compliqué voire impossible, irresponsable. J’emploie des mots forts comme « emprisonnement », ne soyez pas choqués je pense que vous saisissez ce que j’entends par là. Au fond je sais que je veux moi-même vivre cette aventure…mais pas aujourd’hui ! ^^

Donc quand ma sœur, Marine, m’a annoncé qu’elle me voulait comme marraine alors qu’elle savait tout cela, j’ai été doublement touchée. Quoiqu’il arrive je deviens tante mais le symbole de la marraine est encore plus particulier. A la base les parrains et marraines sont là pour élever les enfants dans le cas où les parents ne pourraient plus le faire.

Cela signifie donc que même si je ne suis pas la femme qui a le sens de la maternité le plus aiguisé, ma sister kawaii (son surnom) voit en moi une femme sur qui l’on peut compter, prête à faire ce qu’il faut quand c’est nécessaire !

Me voilà alors future tante & marraine inch’allah ! Et donc en pôle position pour organiser la baby shower de ma frangine… 😀

20180225_151622

Lire la suite

Mon blog Neko-Line : Let’s go !

Et voilà on y est ! Ou comme dirait Michael Jackson
« This is it » !
Bien que cet article ne fera sans doute pas autant d’émules que l’annonce d’une nouvelle tournée de la part du king of pop ; pour moi c’est quelque chose quand même, ça a du sens et puis c’est un nouveau challenge et une façon d’assumer ce que j’ai envie de faire !
Je pense que 90% des gens qui me connaissent et qui tomberont sur ce blog se demanderont « mais pourquoi commence-t-elle un blog ?! »

Bon c’est vrai que je n’ai pas forcément une vie EXTRAordinaire, je suis diplômée en com ainsi que beaucoup d’autres. Aujourd’hui je jongle entre freelance et retour en entreprise quand je me lasse du manque de stabilité. Petite particularité, je me suis retrouvée à conseiller des artistes en développement et même à manager des chanteuses et rappeurs (ben oui faut quand même un peu de fun les gars !).
Mais voilà le premier truc c’est que depuis toute petite j’adore écrire, et je répète depuis que j’ai l’âge de 10 ans que je veux devenir écrivain. Est-ce que j’ai écrit un livre ?!
Nooon !! ^^

Cependant j’ai écrit pour des sites, sur des sujets Musique surtout et en tant que communicante je suis plutôt spécialisée dans l’aspect rédactionnel (communiqué et dossier de presse, community management…), mais je suis quand même arrivée à un stade où écrire ne fait pas assez partie de ma vie et cela me manque !

Non non, je ne suis pas en train de me justifier mais pour mon tout premier article j’avais envie de partager ma démarche.

PARTAGER, oui c’est le mot ! Il s’agit d’un grand mot mais pour moi le blog est vraiment un support de partage justement. C’est vrai qu’à première vue cela peut paraître un dialogue à sens unique, un monologue. C’est vrai que le terme « partager » on l’emploie à toutes les sauces aujourd’hui alors même que l’on se trouve dans une époque dans laquelle les véritables échanges ont tendances à se faire plus rares et moins authentiques.
Mais voilà, ma vision du blog elle est là : Lire la suite